« SORTIR DU RÊVE »

sortir du rêve hervé bijaoui

Salut à tous chers Âme-is de Lumière! Je vous partage aujourd’hui une très belle et enrichissante question qui m’a été posée et dont la réponse pourra résonner en vous. Merci à Yves d’avoir eu la gentillesse de bien vouloir partager son questionnement profond et authentique afin de permettre à d’autres de recevoir des clés de compréhension sur leur chemin. Voici la question de Yves :

-« Est-il exacte que pour sortir du rêve, nous devons pratiquer l’observation de la conscience sur elle même , comme nous l’indique entre autre Ramana Maharshi ?
Sortir du rêve est devenu ma priorité.
As tu d’autres approches de réveil ou d’autres compréhensions qui pourrais m’aider à éclaircir mon âme ? »

-Bonjour Yves, pour répondre à ta question, je dirais que plutôt que de « vouloir » absolument sortir du rêve ce qui implique encore une certaine « volonté humaine » et donc une tension intérieure, il est plus simple de commencer par accueillir avec Amour le fait que nous expérimentons ce « rêve » que je décrirais plutôt comme un des aspects (en apparence limité) de la réalité infinie du Divin. La souffrance ne peut apparaître que lorsqu’on s’identifie à ce qui se vit ici, sur ce plan d’incarnation dense et qu’on le prend comme étant la réalité intrinsèque de la Vie, de notre Être. Cette « illusion » est également présente sur le cheminement dit « spirituel » car dès lors qu’on s’identifie à un être humain qui « doit » rejoindre le Soi pour « se réaliser » on nourrit encore un espace de dualité en nous. Alors que, si nous accueillons simplement le fait d’être à la fois le Soi et l’Humain ici et maintenant, alors il n’y a plus rien à atteindre ni à attendre, et nous pouvons laisser ces deux réalités de notre Être fusionner naturellement.

Il n’y a aucun problème à vivre cette expérience de l’individualité, car nous l’avons choisi en pleine conscience, elle a toute sa place et sa beauté et nous avons moins besoin d’en « sortir » que de réaliser qu’en réalité nous n’y sommes pas. Ainsi l’état d’observation dont ont parlé beaucoup de grands enseignants tel que Ramana Maharshi, ne peut être, de mon ressenti, une action à « pratiquer », mais plus un état d’Être qui s’installe naturellement dans cette conscience, cet accueil et cette détente intérieure.

En ce qui concerne les différentes approches du « réveil de la Conscience », elles sont multiples et chaque être trouvera une résonance particulière avec certaines. Cependant, il convient selon moi de les voir uniquement comme des « balises » sur le chemin pour ne pas s’enfermer dedans. En ce qui me concerne je ne pourrais te donner une approche particulière, car bien que je reconnaisse la justesse et la valeur de nombreuses d’entre elles, je me vis libre de toutes. Je te dirais simplement que l’ouverture du Cœur et l’accueil inconditionnel de la Vie me paraissent être la base de tout cheminement vers Soi et que l’unique approche qui soit universelle est celle de l’expérience de la Vie elle-même.

De Cœur à Cœur, à d’Âme à Âme
Hervé Bijaoui https://www.leretouralame.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s