LETTRE À LA VIE : DU DEUIL À L’ACCUEIL

Chères Âme-is de Lumière, je vous partage ce message d’amour et de recueillement inspiré par mon Âme, afin de vous permettre d’accueillir avec conscience le départ d’un être cher, ou tout simplement pour recontacter cette part d’éternité qui vit en chacun de nous, au-delà du plan physique et de cette incarnation…

Chers Frères et Sœurs, qu’est-ce que la « mort », si ce n’est l’Âme qui retire son masque de chair pour retrouver sa condition première, sa nature véritable et voguer dans l’Éternel Océan d’Amour, d’Unité et de Joie du Créateur…

Mes amis, je perçois aujourd’hui votre tristesse… La tristesse de la perte, de la séparation, de l’incompréhension, du manque… Cette tristesse qui s’est tant imprégnée, ancrée et perpétuée en l’Être Humain qui a depuis si longtemps oublié ses Racines Célestes et limité sa vision à la seule densité du monde de la forme dans lequel il évolue… C’est cette croyance que la matière est la seule expression de l’existence qui amène à croire à la « perte » d’un Être cher, à l’idée même de « séparation » avec ce dernier lorsqu’il n’est plus visible par nos yeux de chair… Mais le corps mes Amis, s’il est le réceptacle temporaire de l’Âme, ne doit pas être confondu avec l’Étincelle de Vie qui l’anime, le temps d’un battement de cils cosmique, et qui ne connaît ni de début ni de fin…

Rien ne disparaît au sein du Créateur, La Vie est une éternelle expansion faite de transformations, et celle que vit l’Âme lorsqu’elle se dépouille de son vêtement charnel est vécue comme la plus grande des Joies… Une Joie telle, que rare sont ceux qui ont eus la chance d’en boire ne serait-ce que quelques gouttes dans leur vie, même dans les plus grands instants de bonheur dont elle a pu être colorée… La joie du Retour à la Maison Originelle.

Mes Frères et Sœurs je vous le dis, que votre tristesse libère les larmes de vie qui ont besoin de couler, mais qu’elle ne soit pas alourdie du poids de la souffrance…Car la souffrance sachez-le, est la fille de la non acception de La Vie et du Grand Plan Divin que le Créateur du Ciel et de la Terre a tissé à travers elle… Le Grand Courant de Vie est fait de cycles de mort et de renaissance, mais il est autant présent dans la « mort » que dans la « naissance »… C’est le même et unique mouvement qui se perpétue éternellement, à chaque instant, depuis les cellules qui composent notre corps jusqu’aux étoiles, aux galaxies, aux Univers qui meurt pour mieux renaître grandi et enrichi de l’expérience de la Création… Ainsi, si vous êtes triste du départ de l’Être cher qui vient de quitter ce plan d’existence, soyez heureux de sa renaissance, la renaissance à sa nature profonde dans un autre plan infiniment plus léger et lumineux ou rien d’autre que la paix, l’amour et la joie n’existent, où la souffrance portée bien trop longtemps par un corps fatigué n’est plus qu’un mauvais rêve duquel on se réveille soulagé et plus « vivant » qu’on ne l’a jamais été « ici-bas ».

Mes Amis, avec mon Cœur je vous le dis, ne vous enfermez pas dans le refus et l’injustice car nul autre que l’Âme décide du moment de son départ, chacun de nous vient en ce monde avec un roman à écrire, et chacun décide de l’histoire qu’il va raconter ainsi que du nombre de pages qu’il contiendra… Mais la valeur et le sens d’un roman n’est pas dans son épaisseur, elle dans la richesse de ce qu’il nous apprend. Aussi, sachez-le mes Amis, le roman de notre vie actuelle n’est pas le premier, nous en avons écrit de nombreux et nous en écrirons encore, jusqu’à ce que l’Amour en soit le seul et unique thème et qu’il rayonne à travers chaque chapitre, qu’il émane de chaque paragraphe, qu’il vibre à chaque ligne, qu’il parle dans chaque mot, qu’il chuchote dans chaque lettre, qu’il émerge de chaque espace…

Alors rappelons-nous simplement que nous ne sommes pas les personnages de ces histoires éphémères, nous en sommes l’écrivain silencieux qui demeure derrière… Cet écrivain qui se nomme l’Esprit et qui est éternel et immuable et ce que nous croyons être une injustice, une punition ou une erreur n’est que l’oubli temporaire du script que nous avons écrit « là-haut », et dont seule notre Âme connaît le sens, la parfaite justesse, la leçon d‘apprentissage et la finalité.

Ainsi, mes Frères et Sœurs, depuis la Demeure de Lumière où votre Ami se trouve et dans ce nouveau voyage qu’il entame, ce n’est certes pas de votre souffrance dont il a besoin, c’est avant tout de votre Amour le plus profond, celui qui trop souvent dort au creux de notre poitrine, cet Amour total et inconditionnel qui dit simplement « Merci », sans rien attendre, sans rien exiger, sans rien retenir… Cet Amour qui dit « Oui » à la vie en toute circonstance, même quand Celle-ci nous prend par la main et nous guide à réemprunter les chemins d’obscurité que nous avons tracés en nous-mêmes pour les redécouvrir à la Lumière du Jour et à la chaleur du Soleil…

Alors en ce jour, puissiez-vous vous remémorez avec gratitude les instants d’Amour et de Joie qui ont été vécus et partagés avec ce père, cette mère, ce grand-père, cette grand-mère, ce fils, cette fille, ce frère, cette sœur, ce compagnon, cette compagne, cet ami(e)… Soyez-en sûrs, c’est dans la paix et dans la joie qu’il aimerait vous voir en cet instant et à chaque instant de votre vie, cette même paix et cette même joie retrouvées dans lesquelles il Est aujourd’hui, et que vous pouvez ressentir si vous autorisez l’onde de son Cœur à traverser la brume de douleur qui vous entoure et venir toucher le vôtre… Si vous laisser simplement se déchirer ce voile si fin dont vous pouvez croire qu’il vous sépare, mais qu’une simple pensée d’Amour fait disparaître pour ressentir l’Unité des Cœurs et des Âmes qui sont unis de toute éternité, au-delà de l’espace et du temps…

Puissent ces mots parler à votre Âme et être un baume d’Amour et de Paix pour votre Cœur, soyez Bénis et enveloppés dans La Lumière Éternelle du Créateur.

De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme

Hervé Bijaoui https://www.leretouralame.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s