L’ÂME DE L’ENFANT CHOISIT SES PARENTS

l_âme de l'enfant choisit ses parents

Plusieurs traditions spirituelles enseignent que l’âme de l’enfant choisit ses parents. Vous vous demandez peut être ce qu’il en est ou vous vous dites que si vous aviez pu choisir vos parents, vous n’auriez certainement pas choisi les vôtres !En fait, il ne s’agit généralement pas d’un choix raisonné, intellectuel comme quand on choisit quelque chose sur un catalogue mais d’une sorte d’attraction électro magnétique.

Le Docteur Christophe Massin, psychiatre et psychothérapeute, l’exprime ainsi dans son ouvrage « le bébé et l’amour » : « Une conscience non incarnée se sent invinciblement attirée par ce couple de parent, non sous leur forme physique, mais plutôt par l’énergie particulière qui se dégage de chacun d’eux, pour le meilleur et pour le pire ».

l_âme de l'enfant choisit ses parents

Cette attraction se fait à partir des vibrations, des émanations émises par les futurs parents et les liens karmiques peuvent jouer un rôle important.Ces liens karmiques nous amènent à retrouver les êtres avec qui nous pouvons avoir des conflits à pacifier ou avec qui nous avons eu une forte relation d’amour pour continuer à nous accompagner, nous soutenir ou accomplir quelque chose ensemble.

L’âme est attirée par des parents dont elle sait qu’ils pourront stimuler l’expression de ses qualités et l’aider à exprimer ce qu’elle est venue vivre et accomplir.

Souvent, l’âme de l’enfant choisit une qualité qu’elle souhaite plus particulièrement venir exprimer et /ou stimuler chez ses parents et son entourage, par exemple la compassion, le lâcher prise, la tolérance, l’amour universel. Chaque membre de notre famille est là pour nous aider à révéler, développer ou transcender un aspect de nous même.

Si un proche nous fait vivre l’abandon par exemple,peut être que nous avons besoin de développer notre autonomie.

Lorsqu’il y a conflit karmique, l’amour qui peut naturellement se développer au sein d’une famille notamment entre parents et enfants offre un terrain particulièrement favorable pour réparer et guérir ces relations.Le but ultime de ces retrouvailles d’âme est de nous ouvrir à l’amour sans aucune limitation, c’est-à-dire de nous aider à nous éveiller, nous s’entraider, nous respecter, nous aimer, sans attente, sans jugement, sans comparaison ni manipulation. La famille comme opportunité de retrouver et de guérir ses blessures karmiques.

Lorsqu’ une âme décide de revenir sur terre, elle rencontre ses Guides afin de définir ses choix d’incarnation, c’est-à-dire les facettes d’elle-même qu’elle souhaite expérimenter et développer, les leçons qu’elle a besoin d’apprendre et ce qu’elle choisit de venir guérir, créer, partager et accomplir dans la vie à venir.Le but premier de toutes les âmes qui s’incarnent est de parfaire leur évolution en apprenant à s’aimer, à reconnaitre et à exprimer pleinement leur lumière et leur essence divine. L’âme définit ce que j’appelle ses « objectifs prioritaires de guérison » par exemple dépasser sa tendance à se rejeter et donc à attirer le rejet, ne plus remettre son pouvoir aux autres, se libérer de la dépendance affective et développer l’amour d’elle-même. Elle choisit aussi la contribution unique qu’elle souhaite apporter à la terre : « son mandat d’incarnation », c’est-à-dire les talents qu’elle souhaite exprimer et offrir à l’humanité pour contribuer à son évolution, par exemple participer à l’élévation du niveau de conscience en enseignant, en guérissant, contribuer à la préserver la nature, créer de la beauté par des œuvres d’art…

 

l_âme de l'enfant choisit ses parents

Cela se fait à un plan très élevé de conscience et cette décision se prend environ trois mois avant la fécondation. Elle choisit ainsi avec les conseils de ses Guides les parents et l’environnement les plus adaptés aux apprentissages et expériences qu’elle doit réaliser.

Par exemple, Laurence que j’ai guidée dans une régression sur ses choix d’incarnation a compris qu’elle avait choisi des parents de deux religions différentes car un des objectifs majeurs de son âme dans cette incarnation était de développer sa tolérance.Souvent, l’âme choisit un environnement familial et social qui lui assure la rencontre de certaines difficultés qu’elle a à revivre afin de les transcender.Elle choisit les parents qui pourront faire émerger à la fois le meilleur d’elle-même et les parties plus sombres pour qu’elle puisse les conscientiser et s’en libérer.Au-delà des parents, l’âme est attirée par une lignée familiale avec ses forces et ses problématiques, un pays et un contexte historique.

Quelques mots pour mieux comprendre ce processus : Lorsqu’un être termine une incarnation, il revoit la totalité de sa vie pour en faire le bilan. C’est d’ailleurs ce dont témoignent les gens qui vivent des expériences de mort imminentes (NDE ).Il se peut qu’il ai vécu des expériences douloureuses, par exemple d’abandon ou de trahison qu’il va accepter. Dans ce cas, il y a transmutation immédiate de la douleur.

Et puis, il y a des expériences qu’il ne va pas accepter et dont il va tirer des jugements et des interprétations limitatives sur lui-même ou sur la vie. Par exemple, il a vécu une sensation de trahison très importante et va en conclure que plus jamais il ne pourra ouvrir son cœur et faire confiance. Comme le but de l’âme à son niveau le plus élevé c’est de s’aimer et de s’accepter quelle que soit l’expérience vécue, elle va retrouver le même type de difficulté dans une incarnation suivante pour avoir une nouvelle opportunité de rencontrer, d’accueillir et de dépasser cette blessure et les jugements associés.

l_âme de l'enfant choisit ses parents

Quand l’âme fait ses choix d’incarnation, elle choisit les blessures karmiques qu’elle souhaite retrouver pour avoir une nouvelle opportunité de les transmuter.Cela signifie qu’en choisissant ces blessures elle sait qu’elle va attirer à elle de façon quasi magnétique les parents, les circonstances et les rencontres qui vont les réactiver.

Par exemple une âme qui doit se libérer d’une blessure de rejet, sera attirée par des parents dont elle se sentira rejetée, comme des parents qui souhaitent un garçon alors que c’est une fille. Plus tard elle pourra être inconsciemment attirée par des partenaires dont elle se sentira rejetée. Une âme qui a besoin de guérir une blessure d’abandon sera « magnétiquement » attirée par des parents qui l’abandonneront ou qui seront peu présents, lui donnant le sentiment qu’elle est abandonnée.

Même si ce n’est pas le cas, elle aura tendance à tout interpréter en fonction de ses blessures, c’est-à-dire que la moindre attitude ou parole un peu distante sera ressentie comme du rejet ou de l’abandon.Lorsque l’âme fait ses choix d’incarnation, elle n’est pas en contact avec ses mémoires karmiques, donc tout lui parait léger et facile.Totalement reliée à sa source divine, l’âme est confiante en ses capacités de réaliser son plan d’incarnation, de dépasser ses anciennes erreurs, d’apprendre ses leçons, de développer les qualités qu’elle a choisi de développer et d’accomplir ce qu’elle souhaite pour aider la terre.

l_âme de l'enfant choisit ses parents

Elle sait que l’incarnation lui offre une puissante opportunité d’expérimentation et de croissance. C’est au cours de sa descente dans l’incarnation qu’elle retrouve peu à peu toutes ses limitations, c’est-à-dire la somme de toutes ses mémoires, croyances limitatives, et blessures non résolues. Plus l’âme descend vers les plans terrestres, plus elle quitte le sentiment d’unité qui prévaut dans les plans célestes pour entrer dans la dualité .Elle retrouve l’illusion qu’elle est séparée des autres et du divin. Elle se sent de plus en plus lourde et oublie peu à peu qui elle est dans son essence divine. Cela soulève en elle beaucoup de peurs et de doutes, notamment la peur de de ne pas réussir son « mandat d’incarnation » et de perdre l’amour qui l’habite et le contact avec la lumière divine.

Cela explique les résistances à l’incarnation qui peuvent surgir à ce moment-là. Certaines âmes ressentent au cours de cette « descente dans l’incarnation » qu’elles ne se sentent finalement pas suffisamment prête et décident de rebrousser chemin.De nombreuses fausses couches trouvent leur origine dans ce processus. Tout ce qui n’est pas accepté et guéri, va donc être reproduit par l’âme pour avoir une nouvelle opportunité de le transmuter. Les événements de notre vie vont stimuler nos blessures karmiques jusqu’à ce que nous nous en libérions. Nous attirons inévitablement ce qui est en résonance avec notre blessure. Nous finissons ce que nous n’avons pas achevé, nous retrouvons les êtres avec lesquels une blessure est restée sans guérison et nous revivons des situations pour lesquelles nous étions restés sans solution.

l_âme de l'enfant choisit ses parents

Ainsi ce que nous jugeons chez nos parents, c’est ce que l’âme a choisi de venir rencontrer et guérir en nous. Cela a l’avantage de permettre une meilleure compréhension de la blessure et des prises de conscience nécessaires à notre évolution.

Quand un être s’affranchit d’une blessure karmique, il contribue à la libération de toute sa lignée familiale.

Ainsi l’âme est attirée par des parents et par une lignée familiale avec des charges et des potentiels aptes à permettre son déploiement malgré les apparences.

L’âme de l’enfant vous « choisit » donc autant pour vos qualités et vos forces que pour vos ombres et vos faiblesses. Ainsi, à défaut d’être de parfaits parents, vous serez les parents parfaits c’est à dire les plus appropriés pour votre enfant.

Cette prise de conscience peut soulager bien des peurs et des culpabilités ! Certaines âmes choisissent également des parents dont elles savent qu’elles pourront les aider à évoluer. C’est d’ailleurs de plus en plus le cas actuellement.

VIVRE ET TRANSMETTRE LE MEILLEUR PENDANT SA GROSSESSE,  Sophie Guedj Metthey

Transmis par Hervé Bijaoui : https://www.leretouralame.com/

Hervé Bijaoui Le Retour à l'Ame

Publicités

47 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Nathalie Fortin dit :

    J’adore

    Aimé par 1 personne

  2. Jean Louis Cabané dit :

    Super srticle. On me réclame une traduction en anglais ou un équivalent en anglais. Qui peut m’ ?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Jean Louis! La traduction de « google translate » devrait faire l’affaire (sans avoir à faire trop de corrections ultérieures).

      J'aime

  3. esocreative dit :

    A reblogué ceci sur Eso&créativeet a ajouté:
    Un article qui m’a fait monter les larmes aux yeux!

    Aimé par 1 personne

    1. Très touché que ça vous ait fait vibrer! 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. esocreative dit :

        Bonjour, mes articles et mes partages sont diffusés sur mon compte Facebook et twitter. Votre article a ému et touché beaucoup de monde! Merci beaucoup à vous aussi d’avoir mis des mots et des explications sur nos choix d’incarnation. Comme vous le savez peut-être, j’ai perdu un enfant, et votre article m’a apaisé vis à vis de ce deuil.

        Aimé par 1 personne

      2. Bonjour Sybille!

        Je suis très touché que cet article que j’ai partagé (mais non écrit) vous ait apporter de l’apaisement par rapport à votre expérience 🙂 Si vous le souhaitez j’ai deux livres pdf qui pourraient certainement vous aider à mettre encore plus de conscience, de paix et d’amour sur ce que vous avez vécu. Je peux vous les envoyer par mail ou par Facebook si cela vous intéresse.

        De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme

        Hervé

        Aimé par 1 personne

      3. sybilledemgh dit :

        Bonjour, merci beaucoup, si ces livres peuvent m’aider à avancer, pourquoi pas…

        Aimé par 1 personne

      4. Je vous ai envoyer les livres sur facebook 🙂

        J'aime

  4. Contenu de l’article comme une évidence ! Qui fait du bien dans notre compréhension d’Etre …
    Merci pour cet éclairage profond belle journée à vous tous ds la lumière divine ! 💕😘

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Isabelle, ravi que cet article vous ait apporté un éclaircissement et de belles compréhensions.
      Pleins de belles énergies à vous également! 🙂

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      J'aime

  5. NiniMo dit :

    Merci pour cet article dont le sujet est vraiment très intéressant et enrichissant.
    Cependant, lorsque vous parlez des raisons pour lesquelles surviennent les fausses couches (Ame qui doute et qui rebrousse chemin), qu’en est-il des cas d’IVG? Du moins qu’elle conséquence pour ces âmes?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour cher(e) Âme-i(e)!

      Je suis enchanté que cet article vous ait apporté quelque chose! Je précise que ce n’est pas moi qui ait écrit ce texte, comme cela est mentionné à la fin. Pour répondre à votre question, de mon ressenti personnel c’est la même chose pour les IVG que pour les fausses couches. Cependant, dans les deux cas, il peut arrivé parfois que l’Âme du « bébé » reste coincé entre deux monde ou avec la maman. D’où la nécessité de faire ce genre « d’opération » le plus possible dans la conscience et dans l’Amour.

      Au plaisir d’échanger avec vous 🙂
      Hervé

      J'aime

  6. Louise Martin dit :

    Merci pour ce beau cadeau, en fait ma mère là-haut vous a choisi pour m’aider, merci maman , vous ne pouviez pas choisir mieux ! Je vous aime et vous aussi Hervé !

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Louise, pour ce beau témoignage! 🙂

      Je suis touché d’avoir pu participer à vous transmettre le message contenu dans ce texte! Je vous souhaite de belles ouvertures de conscience et de belles guérisons.

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      J'aime

  7. Conti dit :

    13/3/2015,mon troisième fils a fait le choix de partir . Tout est encore compliqué pour moi . Merci pour ces mots , mais je pense que le chemin est encore long pour moi .

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour cher(e) Âme-i(e) et merci pour ce témoignage.

      je comprend tout à fait la difficulté de ce cheminement qu’est la « perte » d’un être cher, d’autant plus lorsque qu’il y a ce lien d’amour filiale si fort.

      Plus nous nous éveillons à la réalité de qui nous sommes, notre Âme et notre Essence Divine, plus l’illusion de la « perte » et la douleur qui l’accompagne s’estompe, car nous retrouvons la conscience de notre éternité et donc que rien ni personne ne « meurt »…

      Cette vie dans la matière, si elle est bien réelle, n’exprime qu’une une infime partie de la réalité Universelle. L’Être qui a joué le rôle de votre fils dans cette vie est simplement retourné, après avoir effectué l’apprentissage qu’il avait prévu pour cette incarnation, dans cette autre dimension d’Unité, d’Amour et de Lumière. Vous n’êtes séparés de lui que par la croyance qu’une « distance » vous sépare. Il suffit simple pensée d’Amour et de Lumière vous rapproche de lui. Centrez-vous sur votre Cœur, comme s’il était là, libéré(e) de tout chagrin, et vous sentirez sa présence bienveillante au-delà de l’espace et du temps 🙂

      La vie est un éternel voyage, et nous voyageons entres les mondes et les dimensions… vous êtes simplement dans deux endroits différents, et vous vous retrouverez le moment venu avec beaucoup de joie et d’Amour. La vie continue pour lui dans cet autre espace, la votre continue dans celui-ci… Continuez à vivre, continuez à aimer, continuez à rire, continuez à Être, à vibrer , à rayonner. C’est ce que vous direz, à n’en point douter, votre fils depuis là où il se trouve 🙂

      Je vous envoie un flot de Lumière, et vous souhaite beaucoup d’Amour et de Douceur sur votre chemin de vie.

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      Aimé par 1 personne

  8. terra dit :

    Et oui,comment on peut ,,croire,,que c’est ,,vrai,,? Que c’est comme ça que ça se passe? Je voudrais peut-être bien y croire car ça met les chose ,,en place,,c’est une explication de quelque inexplicable. Mais on ne peut pas ,,savoir,, ni avoir, ,une idée,,ni de ..rien du tout

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour cher(e) Âme-i(e)!

      Je comprend votre point de vue et j’ai envie de vous dire qu’il ne s’agit pas de « croire », mais simplement de ressentir si cette « vérité » résonne comme « juste » au plus profond de vous 🙂

      Cependant si vous avez besoin de « faits » plus concret » », ce qui est tout à fait compréhensible, sachez qu’il y a aujourd’hui un nombre impressionnant d’êtres à travers le monde qui ont témoignés de cette réalité, que ce soit sous hypnose, en état expansé de conscience, lors d’expériences de mort imminente (NDE) ou alors en contact « médiumnique » etc.
      Tous mettent en lumière cette « réalité », avec une concordance stupéfiante. A vous d’explorer ces champs de conscience si cela vous appel 🙂 En l’occurrence je vous recommande vivement les livres de Michael Newton, notamment « Un autre corps pour Âme », où à travers une réelle démarche « scientifique » rigoureuse (au-delà d’une quelconque »croyance ») il a été posée par l’auteur des questions sur « l’après-vie » et « l’entre deux-vies » (et donc les choix d’incarnation etc.) et ce à des centaines de personne différentes (de tout ages, conditions sociales, religions etc.) qui à quelques nuances près ont tous rapportés des témoignages concordant dans ce sens et ce de manière précise 🙂 J’en ai mis un extrait sur mon blog que vous pouvez trouver.

      J’espère vous avoir éclairé un peu sur le sujet, au plaisir d’échanger avec vous.

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme 🙂
      Hervé

      Aimé par 1 personne

  9. terra dit :

    Je comprends votre message, merci de votre réponse. Je voudrais parler de vous.Comment appelez vous votre ,,ressentie,,qui résonne juste en vous?
    Et après – Vous avez bien écrit les mots ,,réalité,, ,,vérité,, ,,faits concrets,, démarche,,scientifique,, etc tous avec entre guillemets. Moi aussi. Je crois qu’on a pas fait ça pour rien.Mais pour quelque chose et pas pour tous les mots

    J'aime

    1. Le ressenti n’est pas quelque chose qui peut s’expliquer avec le mental, pour essayer de vous répondre, je dirais que c’est une « évidence » intérieure.

      J’ai pris soin de mettre les mots « vérité » et « réalité » entre guillemets car il y a différentes vérités et réalités. Par exemple la réalité de quelqu’un qui se vit dans l’illusion du personnage, dans l’enfermement des systèmes de croyance de la « matrice » n’est pas la même que la vérité et la réalité de quelqu’un qui se vit dans la conscience de l’Âme et la communication avec les monde subtils et spirituels.
      Chacun vit une réalité différente en fonction de son ouverture de conscience, pour autant aucune n’est « fausse ». Nous ne sommes pas ici dans une approche dogmatique tel que les religions qui se sont présentées comme les détenteurs de l’unique vérité, mais dans une démarche d’ouverture de conscience et de retour a Soi, à sa Vérité intérieure, dénuée de tous les conditionnements et croyances qui nous ont été inculqués. C’est pourquoi j’ai créer ce blog afin de proposer un accès simple, clair et synthétique à ce que j’appelle la « Connaissance Universelle » , et ce pour les êtres qui sont sur ce chemin de reconnexion avec leur Âme, ce chemin de conscience.

      Si vous êtes sur ce blog et avez pris le temps de lire cet article c’est que très certainement votre Âme vous appel à retrouver cette « vérité » et expérimenter cette « réalité » spirituelle. C’est votre mental qui bloque, cherche à avoir des preuve etc. Quand vous aimez profondément quelqu’un, avez vous besoin de preuve ? Vous le ressentez c’est tout, c’est là en vous comme une évidence, ce ne s’explique pas, c’est purement expérientiel. Il en est de même pour la conscience spirituelle.
      En vous baladant sur ce blog, si le Cœur vous en dit, vous trouverez un grand nombre des pièces du « puzzle »

      Bonne continuation et pleins de belles énergies à vous 🙂

      Hervé

      J'aime

  10. Claire dit :

    votre article me parle beaucoup, j’attends une fille et elle n’est pas née qu’elle m’a déjà beaucoup fait « travailler » sur mes blessures et dés le début je la sens qui m’accompagne, elle semble être d’une grande force. C’est difficile à expliquer ,mais je sais que c’est une vieille âme et que notre rencontre dans cette vie sera tres importante. Bien à vous

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Claire! Merci pour ce très beau témoignage! 🙂

      Effectivement vous vous êtes choisis pour vous faire grandir mutuellement dans l’Amour, et il est plus que probable que vous vous connaissez depuis longtemps.
      N’hésitez pas à lui parler d’Âme à Âme et ainsi accompagner sa descente dans la matière avec le plus de douceur, d’Amour et de conscience possible.

      Je connais un excellent livre à ce sujet qui pourrait vous plaire « Les Neuf marches » de Daniel Meurois et Anne Givaudan qui relate le processus d’incarnation d’une Âme durant les 9 mois de grossesse.

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      J'aime

      1. Claire dit :

        merci Hervé, on m’a déjà parlé de ce livre et il n’y a encore pas longtemps , donc à force je vais m’y atteler! je vais suivre de plus pret votre blog qui génèrent de bons ressentis 🙂 merci à vous! Claire

        Aimé par 1 personne

  11. Falon dit :

    Est ce que cela voudrait dire qu’une femme qui n’a pas eu d’enfant n’a pas pas été choisi ????

    Aimé par 1 personne

    1. En fait c’est tout à fait l’inverse, dans ce cas précis c’est que l’Âme à choisit de ne pas expérimenter le fait d’être parent dans cette vie pour des raisons qui lui sont propre et que l’on ne peut pas généraliser.
      L’incarnation est pour l’Âme une expérience temporaire d’apprentissage. Au même titre que des acteurs jouant un film, nous choisissons des scénarios que nous avons envi d’expérimenter pour grandir dans l’amour et la conscience. Il n’y a aucune obligation d’avoir des enfants, l’Amour a une infinité de formes d’expression qu’on peut choisir de vivre 🙂

      J'aime

  12. Bey dit :

    Bonjour
    Et le faite de ne pas pouvoir avoir d’enfants s’explique comment ?
    Merci

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour cher(e) Âme-i(e),

      On ne peut donner une seule réponse à une question aussi générale, car il y a beaucoup de cas différents. Je vais vous donnez les cas qui selon moi sont les plus fréquents.

      Pour une personne qui souhaite avoir un enfant et qui n’y « arrive » pas, il y a souvent des mémoires de souffrance de vie « antérieures » ou transgénérationnelles (la lignée génétique), lié à la grossesse l’enfantement, l’accouchement et le fait d’être parent qui peuvent bloquer ce processus, auquel cas il est nécessaire de faire un travail de libération.

      Il peut y avoir aussi des Êtres qui dans un puissant élan d’Amour et par pur altruisme ont choisit de faire l’expérience de ne pas « pouvoir » avoir d’enfant « biologique » afin d’adopter et d’offrir leur amour à des enfants qui en ont grandement besoin.

      Il y a également des Êtres qui ont tout simplement choisit de ne pas faire l’expérience d’être parent dans leur incarnation pour explorer d’autres facettes de l’Amour, toujours en lien avec leur cheminement d’Âme.

      J’espère vous avoir éclairé,

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      J'aime

  13. Monique dit :

    Bonjour je découvre avec stupéfaction votre article.
    Qu’en est-il des enfants tués ou abusés ou comme moi , maltraités par leur mère, père ou les deux.
    Vous êtes entrain de mettre la culpabilité sur ce  » choix  » .
    J’ai été frappée et j’ai vécu les pire violences par ma  » génitrice « , ce qui m’a aidé à aller mieux c’était justement de me dire  » je n’ai pas choisi cette femme pour être ma mère  » ,  » je n’aurais jamais fait un choix aussi masochiste  » et là vous êtes entrain d’expliquer qu’en fait si ? J’ai choisie de souffrir physiquement et psychologiquement pdt 40 ans ?
    C’est vraiment n’importe quoi.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Monique et merci infiniment pour ce témoignage du Cœur.

      Je comprend que ce texte ait pu vous secouer, car il vient toucher profondément notre compréhension de la vie et nos mécanismes intérieurs.

      Il n’y a aucune « culpabilité » à avoir, car personne n’est coupable de rien. Bien au contraire, il s’agit plus de reprendre sa « responsabilité » et sa « souveraineté » par rapport à sa vie et ainsi ne plus la subir.

      Si vous avez choisi ces parents avec soin, c’est par Amour pour vous et pour eux, afin de guérir des blessures que vous avez pu subir ou parfois causer dans d’autres vies (à travers les incarnations nous avons tous expérimenter différents rôles, pas toujours ceux du « gentil » et il est très important de ne porter aucun jugement la-dessus).

      Ce choix n’est absolument pas masochiste, bien au contraire, c’est un choix de guérison très profonde que votre Âme a choisit de vivre. Quand je dis votre Âme ce n’est pas vous « Monique » en tant que femme que vous incarnez actuellement avec votre conscience humaine limitée, mais votre « Âme » : c’est à dire l’Être d’Amour et de Lumière que vous êtes réellement, au-delà du corps, de la matière, de l’espace et du temps. L’Âme est éternelle et se vit dans l’Amour inconditionnel et l’Unité avec toutes choses, c’est pourquoi elle choisit parfois de faire des expériences difficiles (et la votre l’est assurément) car elle sait que ce n’est qu’un film dans lequel elle se projette et que cela va la faire grandir et évoluer. Une fois sur terre nous perdons la mémoire de qui nous sommes et de nos choix d’incarnation d’où ce sentiment d’injustice et d’incompréhension que nous pouvons logiquement ressentir face à ce que nous vivons, car nous avons l’impression de subir les événement alors que nous les avons créés et appelés de nos vœux avant de descendre dans la matière.

      Par exemple, si l’on porte en soi une blessure non guérie, nous allons volontairement revenir nous incarner afin de la libérer et la guérir et nous choisissons bien souvent de retrouver les êtres (en l’occurrence vos parents) avec qui nous avons noué des nœuds, récréant ainsi ces situations non résolues pour nous en libérer.

      Aujourd’hui sur votre chemin d’évolution vous avez le choix :

      Aller un peu « mieux » tout en étant dans le rejet, le refus et la résignation, en enfouissant profondément vos émotions, blessures et colères pour ne plus les « voir » jusqu’à ce qu’elle ressortent d’une manière ou d’une autre (ce qui se fait souvent à travers le corps).

      Ou faire ce choix d’Amour pour vous, d’accueillir pleinement ce chemin de vie et ces expériences que votre Âme à choisie.
      Accueillir tout ce qui a été, sans plus lutter, refuser ou vouloir changer le moindre moment de votre vie et de votre enfance dans la conscience que tout est juste, tout à un sens, que rien n’est a rejeter et tout est à accueillir dans l’Amour.
      Faire ce chemin de conscience vers votre Cœur et ainsi retrouver en vous l’Être d’Amour et compassion que vous Êtes profondément, pour vous pardonner et pardonner inconditionnellement à vos parents, à La Vie et vous libérer enfin de ces vielles blessures qui n’ont plus lieu d’être.

      N’oubliez pas que vos parents, pour avoir agit de la sorte, ont certainement des blessures et un manque d’amour encore plus profond que le votre, et ils ont fait du mieux qu’ils ont pu avec leur propres conditionnements qu’ils ont reçu dans leur enfance et avec le très lourd handicap (qui est le plus grand qui soit) : celui du Cœur. Comment en vouloir à un être « handicapé du Cœur » ? Un être qui a un manque d’amour si profond pour lui même, qui souffre tellement qu’il en vient à frapper un enfant et le faire souffrir? Ce serait comme en vouloir à un paraplégique de ne pas pouvoir marcher.

      Enfin, aussi difficile cela peut il être à intégrer, sachez que vous n’êtes pas le personnage que vous jouez Monique, ni vos parents. Deux acteurs peuvent jouer les pires ennemis pour les besoin du film, en s’identifiant pleinement à leurs rôles respectifs et être les meilleurs amis du monde en sortant du tournage. Il en est de même pour les Âmes qui choisissent par Amour de jouer des rôles qui vont les faire grandir en fonction de leurs besoins évolutifs, de leurs blessures respectives etc.

      Si vous êtes arrivée sur cet article, avez pris le temps de m’écrire et moi de vous répondre ce n’est pas un hasard. Votre Âme vous guide vers ce chemin d’Amour et de libération, à vous de l’écouter ou pas, cela vous appartient 🙂
      Je vous souhaite de belles guérisons et j’aimerais vous dire pour conclure que je vous reconnais dans toute votre grandeur, votre souveraineté et votre Lumière, au-delà du personnage et du rôle de victime dans lequel vous pouvez vous vivre, à juste titre, dans votre conscience actuelle.

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé Bijaoui

      J'aime

  14. Sophie dit :

    Magnifique article. Il m’a beaucoup. J’ai tant de choses à dire. Comme le fait que j’ai toujours cru à la réincarnation, ma fille a ses 3 ans me parlait de son autre maman et de sa grande soeur. Et j’ai des brides de souvenir d’une de mes vies. Je le relirai avec plaisir plusieurs fois car des articles comme cela devrait être lu quelques fois . Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. Avec joie Sophie, ravi que cet article vous parle! Merci pour ce partage 🙂
      Hervé

      J'aime

      1. natacha dit :

        Bonjours je m’appelle Natacha.

        Votre article m’a bcp toucher car je suis dans une période de ma vie je me posé des question sur qui je suis vraiment pourquoi :
        En 2014 Je suis tombé enceinte mais c’était pas voulu malgré sa je voulais le garder mais j’ai fais une fause couche Après je voulais remplacé cet enfant car je souffre beaucoup de l’avoir perdu pendant 3ans j’ai pas pu tombé enceinte. Il y pas si longtemps je suis retombée enceinte j’étais contente car c’était très désiré par moi et le père je lai perdu a 6 semaines de grossesse en septembre 2018 c’est vrai j’avais peur de le perde comme l’autre la preuve c’est arrivée donc j’ai trouvésa très injuste que dieu me l’apprit une deuxième, sa fait presquer 2 mois j’ai l’impression que j’ai moins mal mais quand je parle je sens que la douleur est toujours présent. Je suis aller voir un biokinergie qui m’a expliquer une les choses depuis je me posé des question sur moi car j’ai pas une bonne relation avec mes parents, maintenant je me dis comment je veux avoir un enfant si moi je suis pas clair dans ma tête à ce niveau et comme je veux avoir un enfant si la blessure du premier fause couche est toujours présent plus la deuxième qui est venu aggravé les chose même que je me force à me dire peut-être tout c’est blessure d’enfant c’est une épreuve pour me faire réfléchir car j’ai toujours voulu avoir des enfants et je voir pas ma vie sans donc en ce moment je suis perdu, je sais pas comment fait ces deuils pour pouvoir avancer plus sereinement si vous pouvez m’aidé votre aide est bienvenue car je crois pas c’est un hasare si je suis tombée sur cette article au moment de ma vie.

        Aimé par 1 personne

      2. Bonjour Natacha,

        Effectivement, il n’y a pas de hasard, mais une guidance de l’Âme qui œuvre à chaque instant pour nous permettre de faire les apprentissages nécessaires à notre évolution, d’apporter les guérisons là ou elle sont demandées et retrouver ainsi la connexion à notre Être profond. Si cela résonne juste en vous je peux vous proposer de vous accompagner lors d’une séance de guidance et de soin afin de mettre de l’Amour et de la Paix sur ces parts de vous encore bloquées dans des schémas de souffrances.

        Voici mon site internet : https://www.leretouralame.com/seance

        De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme,
        Hervé

        J'aime

  15. Marieve dit :

    Merci pour cet article. Je suis maman d’une fillette de dix ans, et je vois depuis longtemps la force du lien qui nous unit, et le fait que ce lien date probablement de plusieurs vies. Je n’ai aucun doute qu’elle m’a choisie, et j’en suis tellement reconnaissante.

    Je suis par contre en essai pour retomber enceinte depuis 1 an, sans succès. Tous les tests médicaux sont normaux, autant pour moi que pour mon conjoint. La semaine dernière, je suis allée voir une guérisseuse énergétique qui m’a confirmée qu’une petite âme est attachée à moi, mais qu’en raison des traumatismes de ses vies antérieures, elle recule à chaque mois et ne fait pas le « saut » de s’incarner, ce qui fait que je ne tombe pas enceinte (ou que je perds peut-être un embryon fécondé sans même le savoir). Il y a quelques années, une autre personne m’avait aussi dit que l’âme d’une petite fille était attachée à moi et attendait de s’incarner. La guérisseuse l’a aidée à nettoyer ses mémoires de souffrance… Il me reste simplement à espérer qu’elle fera enfin le saut parmi nous très bientôt ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marieve pour ton beau témoignage 🙂

      Ce que tu peux faire, c’est simplement te connecter à cette Âme qui aimerait s’incarner et vivre ce chemin d’Amour et de guérison avec toi et lui parler en lui disant qu’elle n’a pas à s’inquiéter, qu’elle sera accueillie comme elle le mérite dans l’amour inconditionnel, la douceur, la bienveillance et que si elle ne le sent pas maintenant, elle n’a pas obliger de s’incarner tout de suite, qu’elle prenne le temps de se ressourcer dans les plans de lumière et ainsi laisser la place à une autre Âme qui elle est prête, qui à envie de s’incarner et qui est résonance avec la vibration de ton Âme et celle de ton conjoint.
      Dans les deux cas c’est un choix d’Amour pour le plus grand bien de tous 🙂

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      J'aime

  16. Roselyne Bernard dit :

    Mais alors qu’en est-il d’une fécondation in vitro et que le père est totalement inconnu ?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Roselyne, c’est exactement la même chose 🙂

      J'aime

  17. Martine Fourcade dit :

    Bonjour, ces « deux livres pdf qui pourraient certainement aider à mettre encore plus de conscience, de paix et d’amour sur ce que vous avez vécu », ils m’intéressent pour mon fils et ma belle fille qui ont perdu un bébé. Pouvez vous me les envoyer aussi?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Martine, avec joie. Vous pouvez m’envoyer votre email si vous voulez pour que je vous les envoie.

      De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme
      Hervé

      J'aime

  18. ASo Mar dit :

    Bonsoir
    Comment comprendre la perte du seul bébé que la nature a bien voulu m’offrir? Arrivée miraculeusement alors que j avais 44 ans, Adèle ma petite merveille avait une pathologie cardiaque…facilement gérable par un chirurgien aguerri dans ce domaine.Ils ont raté l’opération en laissant une suture trop longue…Elle avait 3 mois en demi…
    Je ne comprends ce que nous lui avons apporté en si peu de temps.
    Pour ma part, elle m a apporté la decouverte d l’amour inconditionnel.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour chère Âme-ie et merci pour ce témoignage.

      Il est important de comprendre que ce n’est pas « la nature » qui vous a offert un enfant et que ce qu’on appel « miracle » est simplement une interprétation humaine du à un manque de compréhension des Lois Universelles.

      C’est votre Âme et l’Âme de cet Enfant qui ont choisit de vivre cette expérience ensemble et ce de manière totalement souveraine. Cette Âme sait ce pourquoi elle est venue et repartie si peu de temps après, cela lui appartient. Parfois une Âme peut décider de venir pour apporter quelque chose à un être cher, l’aider a grandir et évoluer, dans un élan de pur don, sans forcément avoir quelque chose à intégrer pour elle même. C’est peut être le cas de votre fille.

      Vous avez répondu à votre propre question en conscientisant qu’elle vous a apporté la découverte de l’Amour Inconditionnel, quel plus beau cadeau peut on donner ou recevoir ? 🙂 Cela donne tout sons sens à sa venue, même si elle fut brève dans la matière.

      Plein de belles énergies à vous sur votre Chemin de Lumière. De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme,
      Hervé

      J'aime

    2. natacha dit :

      Bonjours j’aimerais avoir ces livres s’il vous plais vu que jai perdu des bébés et comment je dois faire pour vous donnez mon adresse mail en dehors du blog? Merci d’avance.

      Aimé par 1 personne

      1. Vous pouvez m’envoyer votre adresse mail depuis la rubrique contact de mon site internet : https://www.leretouralame.com/contact

        J'aime

  19. jaoui dit :

    Ne passez pas à côté de l’excellent « Déclaration des droits de l’Ame », de pier veranese, à editions Parole…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s