L’ARBRE DE VIE : ATTRIBUTS, PRATIQUE, INFLUENCE

Arbre de vie

L’Arbre de Vie représente un schéma d’évolution qui, en plus de nous instruire sur le développement de la vie aux débuts de notre galaxie, sert aussi à nous indiquer les pas à suivre dans le développement de tout projet, de quelque nature qu’il soit. Ce sont des étapes obligatoires sur le chemin de ce que nous souhaitons réaliser.

Comme nous pouvons le voir sur le schéma page suivante, l’Arbre est divisé en trois colonnes: celle du centre, qui est la plus élevée, celles de droite puis de gauche.
Les principaux attributs de l’Arbre sont les suivants:

1. Kéther : la Volonté
2. Hochmah : la Sagesse
3. Binah : l’Intelligence active
4. Hésed : le Pouvoir
5. Géburah : la Justice
6. Tiphéreth : l’Harmonie
7. Netzah : la Beauté
8. Hod : la Vérité
9. Yesod : l’Imagination
10. Malkuth : le Règne matériel, la Cristallisation.

Comme nous l’avons constaté, l’Arbre est formé de trois colonnes: celle de droite est connue sous le nom de: la colonne de la Bonté, de la Grâce ou de la Tolérance. Celle de la gauche, comme la colonne de la Rigueur, de la Loi, ou encore du Sacrifice ou de la Sévérité. Et celle du centre comme la colonne de l’Équilibre ou de l’Harmonie. Ces attributs correspondent aux fonctions attribuées aux Séphiras qui les peuplent. Nous voyons que les Séphiras sont unis par un chemin, auquel l’on donne le nom de Sentier. Ce Sentier fait que l’énergie contenue dans un Séphira débouche inévitablement sur celui qui le suit: le sens d’un Séphira spécifique est donc lié à celui de son opposé.

Dans certaines illustrations, les centres apparaissent sous forme de sources qui se communiquent, mises les unes sous les autres, depuis Kéther jusqu’à Malkuth, de façon que l’eau commence par remplir la première source et se déverse dans les suivantes pendant que les réceptacles successifs se remplissent.

Kéther représente le point de départ de tout projet, l’énergie de propulsion, l’inspiration, la motivation qui doit nous mener à planifier. De cette façon, une entreprise à développer, qu’elle soit de type matérielle, émotionnelle, intellectuelle ou spirituelle, doit avoir sa phase Kéther, elle a besoin de cette impulsion initiale, de la poussée de la volonté, de cette étincelle qui nous permettra de démarrer.

Hochmah est le centre des opportunités, là où l’énergie de Kéther devient visible. C’est la phase durant laquelle se produisent les circonstances précises pour pouvoir à bien notre projet, celle où apparaît la chance qui nous permet de maintenir allumée l’étincelle de volonté.

Binah est le centre de développement des normes, celui qui fournit le cadre de l’action où doivent se développer les entreprises, qui déterminent les limites dans lesquelles doit se développer le projet, ses lignes directrices de conduite.

Hésed est le centre appelé paradis et l’attribut qui lui est associé est le pouvoir. Le passage par ce Séphira doit conférer au projet un haut degré de passion, sans lequel l’on se perdrait dans un marasme dénué de sens, dans le superflu. Toute idée qui a de la valeur et que l’on souhaite mener à bon port a besoin de sa dose de passion. Au travers de Hésed, l’on doit assumer des compromis. Et du pouvoir doit émaner la générosité.

Geburah a pour mission de rétablir l’ordre; c’est pour cela que son attribut est la Justice. Quand le projet arrive à la frontière de Geburah, c’est le moment de corriger les erreurs et d’introduire des améliorations. Les plaisirs d’Hésed sont tellement nombreux que l’être humain s’écarte des objectifs tracés par Kéther. Quand cela arrive, Geburah entre en activité et, de la même façon que le chirurgien extirpe le mal avec le bistouri, il impose la Justice, en montrant la façon de poursuivre le chemin tracé précédemment. Ce centre montre aussi l’importance de savoir être discret quand un processus est en train de se développer: comme un four qui doit rester fermé jusqu’à ce que le gâteau ait monté…

Prenons cet exemple d’un projet à réaliser: écrire un livre.
Le premier pas, celui qui correspond à Kéther, est la volonté de mettre en route ce projet, de se donner comme objectif d’écrire un livre.

Dans la seconde phase, Hochmah, il est nécessaire que nous soyons très attentifs à ce qui se passe autour de nous, parce que doivent se produire les circonstances pour nous mettre sur le chemin vers le projet. Peut-être qu’à travers d’un ami, un programme de télévision, une affiche ou une annonce, nous découvrirons le sujet sur lequel nous souhaitons écrire.

Dans Binah, nous devrons établir le cadre, le milieu, situer les limites. Si nous décidons de l’écrire en français, nous nous limiterons aux pays francophones ou ceux où l’on parle le français. Nous pourrons décider s’il s’agira d’un essai, d’un roman, d’un livre de contes ou de poésie.

Dans la quatrième phase, Hésed, nous devrons éprouver de la passion, de l’enthousiasme pour le projet, sentir que nous avons la capacité de le développer.

Le passage par Geburah nous amènera à considérer des changements possibles, à corriger les idées initiales et à comprendre l’importance de la discrétion dans tout projet en action.

Maintenant poursuivons le processus de l’Arbre.

Le centre suivant s’appelle Tiphéreth; il est le premier Séphira que l’on trouve dans la colonne centrale de l’Équilibre, après Kéther, et son attribut est l’harmonie. C’est quand le projet doit passer par le tamis de la conscience, quand il est nécessaire d’évaluer l’envie de le développer et sa nécessité; c’est le moment de penser à ses répercussions dans le futur.

Dans l’exemple du livre, nous devons chercher à savoir si le sujet choisi est en accord avec notre conscience et comment cela va se répercuter sur les lecteurs potentiels.

Si nous regardons bien, tous les Sentiers de l’Arbre conduisent à Tiphéreth et celui-ci mène à tous les Centres de Vie.
C’est le Centre qui établit la conscience dans l’homme, celui qui centralise toutes les expériences provenant de la colonne de la Rigueur et de la Grâce divine. C’est le Centre qui dira si l’expérience soumise à Kether-volonté est conforme aux expériences
que nous devons assimiler dans cette vie.

Netzah est le numéro sept, c’est le Centre qui inspire l’idéal de la Beauté. Il se trouve dans la colonne de la droite, sous Hésed, et il nous livre un message: dans la vie, en plus de l’utile, doivent aussi être mis en valeur le beau, le détail subtil qui harmonise l’ensemble, le parfum qui donne un sens à la fleur et qui attire les insectes pour qu’ils la fécondent. Netzah représente la sensibilité qui offre aux artistes l’inspiration et aux amoureux le matériau pour alimenter leur amour. C’est celui qui est chargé de la forme, celui qui conférera à l’impulsion l’attractivité et une touche de séduction.

Arrivés à ce point, nous devons nous demander si le livre va apporter de la beauté, s’il sera perçu et mémorisé par les sens. C’est le moment de penser à une couverture attirante. L’attribut de Hod est la vérité. Une fois surmontée la phase de la beauté, il est nécessaire de se demander quel est le message qu’enferme le projet. Arrive le moment de l’analyse et de la synthèse, pour pouvoir donner forme au résultat final, prévoir la structure définitive. Ainsi devront être étudiées les voies de communication à utiliser pour que le produit soit diffusé dans la société.

Dans le cas du livre, c’est le moment d’analyser le contenu qu’on souhaite lui donner, de décider du nombre de pages, du type de caractère de la police, du format et des moyens qui vont être utilisés pour qu’il arrive jusqu’au public.

Yesod est le troisième Séphira de la colonne de l’Équilibre et son essence est l’Imagination. Les vertus qui doivent être déployées quand le projet atteint cette phase sont celles de la patience, la visualisation du résultat que l’on souhaite et la vision d’une image globale. Il faut prendre de la distance par rapport au projet et essayer de le visualiser dans son ensemble.

Par rapport au livre, c’est le moment d’imaginer les incidences qu’aura sur les lecteurs l’histoire que nous leur avons racontée.

Finalement, Malkuth représente notre Je physique, la planète Terre, notre personnalité matérielle. Malkuth renvoie à la cristallisation, la réalisation sur le plan physique de ce qui a débuté dans Kéther.

Quand le projet d’écrire un livre arrive à Malkuth, c’est le moment de commencer à l’écrire, de matérialiser l’impulsion initiale.

Le premier tour est terminé, mais l’écriture du livre amènera une série d’expériences qui doivent être transférées à l’Ego supérieur. Ainsi, quand on arrive à Malkuth, s’inverse le flux et l’on commence à monter à nouveau par l’Arbre, mais dans ce cas en laissant du lest, c’est-à-dire en assimilant l’essence de l’expérience que l’on a vécue.

Arbre de vie planètesArbre de vie astrologie

L’action des neuf premiers Centres sur le dixième, qui représente nous-mêmes, c’est ce qui va former notre conscience au cours des incarnations. Chacun a ses lois et ses principes, et pour que nous puissions les apprendre, les Hiérarchies spirituelles qui dirigent notre évolution nous situent, dans une vie bien précise, « plus près » d’un Centre que d’un autre.

Pour le connaître, il faut tenir compte dans l’horoscope de sa naissance, qui permet de savoir quels sont les Centres qui, d’une certaine façon, « sont au repos » et ceux qui sont actifs dans la présente vie. De cette manière, au travers de l’astrologie cabalistique, la personne pourra s’orienter selon le travail qu’elle s’est proposée de réaliser.

L’analyse de sa propre vie et de ses circonstances, en nous fixant sur les clés qui émanent de chaque Séphira, nous sera utile pour savoir ce que nous développons le plus dans la vie quotidienne.

Par exemple, Yesod se montrera au rêveur, à l’imaginatif, à celui qui façonne sa réalité jusqu’à la convertir en quelque chose d’attrayant. Les personnes nées sous le signe du Cancer se retrouveront dans l’orbite de Yesod.

L’influence de Hod concerne l’intellectuel, le critique, celui qui sait analyser une situation et celui qui est capable de communiquer adéquatement ses idées. Les personnes nées sous les signes de Gémeaux et Vierge se retrouveront dans l’orbite de Hod.

Netzah nous rapprochera des artistes, des personnes sensibles, de ceux qui ont de la délicatesse et du tact, qui offrent des fleurs ou des bonbons, qui se préoccupent de leur aspect extérieur.
Les signes de Taureau et Balance lui seront proches.

La personne en connexion avec Tiphéreth sera le prototype de celui qui agit en suivant les conseils de sa conscience, qui sera joyeux et fidèle à un code de conduite. Les natifs du Lion représentent ce Centre énergétique.

Geburah concerne le justicier, l’irritable, mais aussi celui qui possède de bonnes doses d’énergie pour mener à bien son travail, celui qui sait rectifier ses erreurs. Ces caractéristiques sont liées aux signes du Bélier et du Scorpion.

Hésed représente le politique, celui qui brigue le pouvoir, mais aussi le fougueux, le passionné, l’impétueux. Sagittaire et Poissons sont les signes qui représentent Hésed.

Binah est en rapport avec le législateur, le juge, le procureur de justice, celui qui est régi par des normes et qui ne passe jamais au feu rouge, qui structure la vie suivant un code. Capricorne et Verseau sont les signes les plus proches de Binah.

Hochmah et Kéther n’ont pas de lien avec les signes astrologiques et pourtant seul l’être humain peut se rapprocher
de leurs caractéristiques.

Les neuf premiers Séphiras que nous sommes, excepté Malkuth, représentent neuf groupes de facultés que nous devons acquérir. Quand nous aurons parcouru tous les Sentiers qui unissent les Séphiras, de haut en bas et de bas en haut, notre travail humain sera parvenu à sa fin.

KABALEB ET TRISTAN LLOP, Les Mystères de l’Œuvre Divine

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s