TROUVER LA PAIX DANS L’UNITÉ

 

trouver la paix dans l'UNité

Dans notre monde, nos sociétés, où règne tant d’agitation, de discorde et de manque d’harmonie, il parait de plus en plus difficile de « trouver » la paix. Pourtant, tous les êtres vivants sur Terre aspire à la paix et recherchent à leur manière cet état naturel et originel de tranquillité…

Alors comment réintégrer, vibrer et manifester la paix au sein de cette humanité que nous incarnons ?

Il est nécessaire d’intégrer que la paix véritable ne peut s’installer en nous que lorsque l’identification au corps et à l’ego est dépassée et transcendée. Quand nous élevons notre conscience au-delà de la personnalité, du petit « moi » et intégrons le fait que notre Être ainsi que toutes les manifestations de la Vie ne sont que différentes formes d’une seule et même Conscience, qu’on appelle Dieu, Le Divin, La Source, L’Un… Quand nous dépassons l’illusion d’être séparé du monde qui nous entoure, de la nature et des différents règnes qui la compose: les minéraux, les végétaux, les animaux, les êtres, les planètes, les étoiles… Quand nous comprenons que nous sommes tous les cellules d’un même corps : L’Univers.

Sans cette conscience d’Unité qui sous-tend toute chose, la paix ne peux véritablement s’installer, car il y aura toujours la perception d’être un séparé, isolé, entouré d’autres élément ou entités distinct de nous, potentiellement dangereuses et desquelles ils faudrait être prêt à se défendre, qui à attaquer pour survivre… C’est précisément la « sortie » de cette conscience d’Unité qui est à la base de tout conflit, lutte ou guerre extérieure ou intérieure…

La nature a beaucoup à nous apprendre à ce sujet car Elle porte en elle la connaissance des Lois Universelles. Prenons comme exemple le corps humain et un dysfonctionnement qui est de plus en plus répandue de nos jours : le Cancer. Cette « mal a dit » est le résultat d’un profond manque de paix, d’harmonie et d’unité intérieure qui, arrivé à un certain point, se transmet aux cellules du corps. Que se passe t’il dans un corps lorsque apparaissent des cellules dite « cancéreuses » ? Comment se comportent ces cellules ? Elles sortent de l’état d’unité, elles « oublient » qu’elles font partie d’un « tout » et n’agissent plus en harmonie avec l’organisme. Elles se séparent des autres cellules, poursuivent leur propre but et pour prospérer elles entre en « guerre » avec leur environnement et l’envahissent jusqu’à s’autodétruire par la mort du corps tout entier.

En revanche, dans un corps sain, en « paix », les cellules travaillent les unes pour les autres, en parfaite harmonie, chacune à leur place, chacune apportant leurs particularités, leur individualité pour le bon fonctionnement de tout l’organisme elles se reconnaissent et vibrent à l’unisson… Il en est de même pour les organes du corps… Le cœur est-il plus important que l’estomac ? Le cerveau est-il plus important que les poumons ? Ils sont en apparence distinct, mais chacun d’eux a une fonction bien précise et c’est la parfaite coopération entre ces organes qui permet à cet instrument extraordinaire qu’est le corps de fonctionner parfaitement. Si l’un d’eux s’arrête de fonctionner, les autres s’arrêtent également : ils sont indissociables, ils sont « un ».

Le célèbre adage d’Hermès Trismégiste dit : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Dans son Infinie Sagesse, la Conscience Cosmique a créé nos corps à l’image de l’univers… Il ne tient qu’à nous d’observer et de comprendre les messages qui sont inscrits au sein même de la matière dans laquelle nous évoluons, ils sont la « signature » du Divin et nous offrent des clés de compréhension sur Sa nature même.

Quand l’être humain dépasse cette illusion de séparation qui existe entre lui et le monde dans lequel il vit, alors il cesse vivre, comme nous l’enseigne la Kabbale, dans « le désir de recevoir pour lui même » pour vivre dans « le désir de recevoir pour partager ». Il se libère alors des chaînes de l’égoïsme, cette « maladie » de l’ego où l’individualité prime sur l’unité, et qui est la source de tous ses malheurs… Depuis des milliers d’années, tant d’êtres ont cherché la paix dans des satisfactions personnelles : à travers l’argent, les biens matériels, le pouvoir, les relations, encore et toujours, mais en vain…

L’Homme ne peut vivre en paix en ne pensant qu’à son bien-être, au détriment de ses semblables, de la vie qui l’entoure, de cet immense corps dont il est indissociable, dont il est une des « cellules »… Tout, dans l’univers, est interdépendant. La paix s’installe définitivement en nous lorsque nous comprenons que nous sommes Un avec La Vie et agissons en conséquence. Quand un être humain met son existence « individuelle » au service de La Vie et non uniquement de sa propre personne, quand il comprend que son bien-être personnel passe nécessairement par le bien-être du tout, alors il s’accorde avec sa conscience supérieur , sa nature divine, qui est par essence Paix et Harmonie et peut la manifester jusque dans la Matière, dans la Forme…

Hervé Bijaoui https://www.leretouralame.com/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s